Rechercher
Close this search box.

Disponible dans votre clinique

Indisponible dans votre clinique

THERMAGEMD VERSUS ULTHERAMD : LEQUEL VOUS CONVIENT LE MIEUX ?

avril 12, 2022

Divers

Parmi les différentes procédures anti-âge, ThermageMD et UlthéraMD se démarquent depuis plusieurs années grâce à leur efficacité démontrée. Si ces deux technologies traitent le relâchement cutané, elles se distinguent toutefois dans les caractéristiques de la peau à traiter et ses besoins spécifiques. Laquelle vous convient le mieux ? Découvrez-le dès maintenant !

Comment fonctionnent la radiofréquence et des ultrasons?


ThermageMD (technologie à base de radiofréquence) et UlthéraMD (technologie à base d’ultrason) reposent toutes deux sur l’utilisation de la chaleur pour traiter le relâchement cutané. La peau est constituée de fibres de collagène et d’élastine qui se construisent en profondeur et forment ensemble un maillage qui assure le maintien de différentes structures du visage. On appelle ce maillage le tissu de soutien. Lorsque nous sommes jeunes, les mailles sont serrées et solides et la peau a un aspect ferme et tonique alors qu’avec le temps, les fibres se relâchent et la peau perd de sa fermeté. De nombreuse études et recherches scientifiques ont démontré qu’en induisant une chaleur ciblée et contrôlée dans la peau, deux phénomènes ayant un impact sur la fermeté de la peau se produisent. Dans un premier temps, les fibres de collagène et d’élastine se contractent procurant un effet tonique immédiat sur la peau. Puis, en réponse à cette contraction inhabituelle, le corps enclenche un processus de « réparation », soit un renouvellement des fibres de collagène et d’élastine dans la peau dans les quelques semaines qui suivent le traitement. Cette action en profondeur permet un raffermissement graduel de la peau qui s’échelonne généralement sur une période de deux à trois mois.

Pour illustrer le phénomène de contraction des fibres d’élastine et de collagène, nous pourrions le comparer à un pull de laine qu’on laverait à l’eau chaude. Sous l’effet de la chaleur, les fibres de laine se contracteront et le pull sera plus serré lorsque porté. Et, à force de le porter, les fibres se relâcheront graduellement de nouveau. C’est globalement ce qui se passe dans la peau lorsqu’on applique une chaleur précise aux fibres de collagène et d’élastine contenues dans la peau et dans le tissu de soutien. Bien entendu, ces traitements n’arrêtent pas le temps et, à terme, les niveaux de collagène et d’élastine vont naturellement diminuer et les signes du vieillissement apparaitre de nouveau. Cela se produit généralement au bout de un à trois ans, période après laquelle une nouvelle procédure de resserrement de la peau peut être bénéfique.

Quelles sont les differences entre ThermageMD et UlthéraMD ?


ThermageMD et UlthéraMD sont similaires à certains égards, mais il existe des différences importantes à connaître afin de déterminer le traitement qui vous convient.

1-Les objectifs du traitement

Sachant que nous perdons 1% de collagène par année dès la trentaine, ThermageMDpermet de travailler en prévention en en empêchant la dégradation naturelle du collagène. Cette technologie corrige également un relâchement cutané léger en resserrant et en lissant la peau. Il s’agit de la technologie tout indiquée pour freiner le vieillissement global de la peau.

On aime ThermageMD pour :

› Prévenir le vieillissement cutané
› Lisser les rides superficielles
› Donner un effet rebondi à la peau

UlthéraMD, pour sa part, a une action plus en profondeur et permet de resserrer les tissus cutanés et d’obtenir un effet tenseur au niveau de l’ovale du visage, des sourcils, du cou et du décolleté en un seul traitement.

On aime UlthéraMD pour :

› Redéfinir les contours du visage
› Raffermir la peau 
› Donner un effet lift 

2-Le type d’énergie

Si ThermageMD et UlthéraMD utilisent la chaleur pour stimuler la production de collagène dans la peau, ils ne le font pas de la même manière. ThermageMD associe une énergie thermique à base de radiofréquences (RF) unipolaires à un procédé de refroidissement qui cible les tissus cutanés plus superficiels allant du derme à une partie de la couche adipeuse sous-cutanée. UlthéraMD, grâce sa technologie à base d’ultrasons (HIFU ou High Intensity Focalised Ultrasounds), parvient quant à elle à pénétrer et à travailler sur trois niveaux sous-cutanés : la partie profonde du derme, la couche de tissus adipeux et la couche SMAS (située juste au-dessus des muscles). Cette action en profondeur permet d’obtenir un effet tenseur sur la peau plus marqué et plus durable dans le temps. De plus, l’énergie thermique d’UlthéraMD est concentrée en petits points ce qui permet de traiter de plus petites zones avec précision. 

Qu’est-ce que la couche SMAS ?

La couche SMAS est une couche fibromusculaire qui se situe à 4,5 mm à l’intérieur de la peau et qui recouvre une grande partie du visage. Elle relie les muscles faciaux au derme et a pour but de transmettre, distribuer et amplifier l’activité de tous les muscles faciaux (c’est pourquoi elle est également décrite comme la «couche des muscles faciaux»). Avec le vieillissement, la couche SMAS se relâche, ce qui entraîne un affaissement du tiers inférieur du visage et de la mâchoire, engendre la formation de bajoues et de rides (de la marionnette par exemple) et accentue les sillons nasogéniens. Il s’agit également de la couche que l’on cible lors d’un lifting chirurgical.

3-Les zones traitées

Les zones traitées constituent une autre différence essentielle entre les deux traitements. Avec ThermageMD il est possible de traiter le visage entier, les yeux (incluant la paupière mobile) de même que plusieurs zones du corps telles que les bras, le ventre, les cuisses et les fesses, selon les besoins en matière de resserrement cutané ou d’amélioration de la cellulite (de légère à modérée). Du côté d’UlthéraMD, on peut cibler la peau du visage, des yeux (arcade sourcilière), du cou et du décolleté.

4-Durée du traitement et convalescence

Une séance de ThermageMD dure généralement autour de deux heures et demie. Pour UlthéraMD, selon la zone à traiter, on doit compter entre 1 heure et demie et 3 heures et demie. L’un des avantages des deux traitements est qu’ils ne nécessitent pas de temps de convalescence. La plupart des gens retournent à leurs occupations immédiatement après leur rendez-vous.

5-Résultats*

On apprécie généralement les pleins résultats après deux à trois mois, soit lorsque le processus de renouvellement des fibres d’élastine et de collagène est complété. On estime toutefois que la qualité de la peau continue de s’améliorer graduellement pendant 6 mois (et parfois plus) après un traitement.

6-Effets secondaires possibles

Après un ThermageMD, une légère enflure légère et/ou des rougeurs peuvent être remarquées dans les 24h qui suivent le traitement. Ces effets secondaires sont assez mineurs et disparaissent rapidement. Dans le cas d’un UlthéraMD, des ecchymoses, rougeurs et petites bouffissures peuvent apparaître immédiatement pendant le traitement ou le lendemain de la procédure. Il est également possible de remarquer une inflammation et/ou un inconfort dans les 24 à 48 heures suivant le traitement.

7-Fréquence et soins de maintien

Un traitement de ThermageMD par année est généralement recommandé pour maintenir les résultats. Selon la condition de la peau et les objectifs, il est possible de planifier une deuxième séance au minimum six mois après le premier traitement. Les résultats d’UlthéraMD ont tendance à être plus durables, c’est pourquoi répète généralement le traitement aux deux à trois ans selon la condition de la peau. Un traitement Venus FreezeMC/Venus LegacyMC à chaque changement de saison est par ailleurs fortement recommandée pour maintenir les résultats.

8-Profils 

Le/la candidat(e) pour ThermageMD a généralement une peau moins ferme ou relâchée à l’œil et au toucher (laxité cutanée légère à modérée). Le/la candidat(e) type pour UlthéraMD présente généralement une peau moins ferme ou relâchée à l’œil et au toucher (particulièrement sous le menton et le cou) et/ou des rides et ridules au niveau du décolleté.

ThermageMD ou UlthéraMD : quel traitement choisir ?


Avec son action plus en surface et sa capacité à freiner la perte de collagène dans la peau, ThermageMD est un traitement idéal pour travailler en prévention du vieillissement cutané et pour traiter les préoccupations de peau superficielles telles que des rides précoces très fines ou des pores dilatés. Il s’agira d’un traitement plus adapté à vos besoins si vous présentez un relâchement de la peau léger et que vos préoccupations sont d’améliorer la fermeté, la texture et la qualité de votre peau.

 En ciblant des couches sous-cutanées plus profondes, l’effet lifting est généralement plus prononcé et lesrésultats obtenus sont plus durables avec UlthéraMD (notamment lorsqu’il s’agit de corriger des préoccupations telles que l’affaissement des bajoues ou des sourcils). Si vous présentez un relâchement cutané modéré, particulièrement sous le cou ou au niveau du menton et que vous recherchez un resserrement de la peau et un effet tenseur, UlthéraMD sera probablement un choix plus adapté.

Afin de faire un choix éclairé entre ces deux traitements, nous vous conseillons de demander une consultation avec l’un de nos experts. Grâce à leur formation spécialisée, ils sauront évaluer votre peau et vous recommander l’approche la plus adaptée à vos besoins.


* Les résultats du traitement peuvent varier d’une personne à l’autre selon la capacité de chacun à produire du nouveau collagène.

Visitez notre site web ou appelez-nous au 1 (877) 781-1811 afin de prendre rendez-vous pour une consultation avec un membre de notre équipe de professionnels.

Articles similaires

Conseils, concours et promotions exclusives tous les mois

Abonnez-vous à notre infolettre et recevez du contenu exclusif!

Articles les plus consultés

Suivez-nous