Condition :

Rosacée


Qu’est-ce que c’est ?

La rosacée est une affection inflammatoire chronique de la peau qui apporte une rougeur d’abord intermittente, puis permanente sur la zone centrale du visage (joues, nez, bas du front et menton). Cette condition causée par une abondance de petits vaisseaux sanguins dilatés touche plus de trois millions de personnes au Canada.

On observe différents stades de rosacée :

Stade 1

Des rougeurs apparaissent à l’occasion et peuvent être déclenchées par la température, les boissons chaudes, l’exercice physique, les plats épicés ou l’alcool, entre autres.

Stade 2

La rougeur s’installe en permanence au centre du visage. En dermatologie, on parle alors de la rosacée érythémato-télangiectasique.

Stade 3

Si on n’intervient pas, des papules (petits boutons rouges et durs) peuvent apparaître par la suite. Une sensation de brûlure ou de picotement peut également se faire sentir lors de ce stade qualifié d’inflammatoire.

Stade 4

Certaines petites veines plus rouges deviennent visibles sous la peau, tandis que celle-ci s’épaissit sur le nez et les joues.

Stade 5

Dans de rares cas, une rosacée sévère – appelée rosacée phymateuse - peut entraîner le développement de rhinophyma, une condition qui touche davantage les hommes et qui apporte de petites bosses en chapelet sur le nez. La rosacée peut également être oculaire lorsqu’elle se localise sur les paupières, la conjonctive et la cornée, se manifestant par des yeux rouges, larmoyants et très secs.

Quelles sont les causes ?

L’apparition de rosacée, plus fréquente chez les femmes, est un phénomène qui peut être déclenché ou aggravé par les facteurs suivants :

L’Hérédité

Les facteurs héréditaires sont de bons indicateurs pour déterminer si une personne sera touchée – ou non – par la rosacée au cours de sa vie. Ses antécédents familiaux en matière de rosacée et sa couleur de peau (les personnes à la peau plus pâle sont davantage touchées) sont à considérer.

L’exposition au soleil

L’exposition aux rayons UV aggrave les symptômes de rosacée. Il est recommandé d’appliquer un écran solaire avec FPS 30 ou plus et ce, été comme hiver. Une telle mesure permettra de limiter l’amplification de l’affection.

L'usage de produits cosmétiques

Dès l’apparition des premiers symptômes, il est important de porter une attention particulière aux produits utilisés sur le visage. Pour ne pas exacerber la situation, on évitera les cosmétiques contenant du parfum, de l’alcool, des abrasifs ou autres ingrédients irritants; de plus, on privilégiera les produits les plus doux.

Le mode de vie

Plusieurs autres facteurs peuvent influencer l’apparition ou l’aggravation de la rosacée. Entre autres, on note l’exposition à des températures extrêmes, l’effort physique intense, le stress et l’usage de médicaments (plus précisément, les crèmes à la cortisone obtenues sur ordonnance), et également la consommation de tabac.

Causes

Inscrivez-vous à notre infolettre 
et recevez 25$ de rabais

Promotions exclusives, conseils et concours tous les mois !

Merci!

Vous êtes maintenant abonné(e) à notre infolettre.