1 877-781-1811

Partager


142

À vos marques, prêtes… exfoliez!

19 octobre 2015 — Chronique

Dimanche soir semble être le moment idéal pour le faire. Je veux dire, une fois la semaine à venir bien orchestrée dans nos têtes (comprendre que l’épicerie est complétée, la vaisselle terminée et qu’on est presque venu à bout du lavage), se permettre un temps pour soi est quasiment permis… Il ne reste plus qu’à faire fi de la culpabilité d’envoyer au diable la dernière brassée et d’assumer pleinement notre envie… de s’exfolier!

Si Cléopâtre le faisait…!
Dans l’Égypte ancienne, on raclait les fonds de tonneaux de vin rouge pour récupérer l’acide tartrique dans le but de s’exfolier la peau. Dans les Antilles, c’était par la décoction de la canne à sucre qu’on pouvait récupérer l’acide glycolique, déjà bien connue pour ses propriétés exfoliantes. Dans la tradition marocaine, on a recours depuis des lustres à un gommage particulier effectué au savon noir comme rituel sacré de purification. Dire que l’exfoliation existe depuis toujours n’est donc pas un euphémisme!

Mais qu’entend-on par « exfolier », au juste? Simplement l’action de déloger les cellules mortes qui se cumulent sur l’épiderme, pour ainsi favoriser l’oxygénation et le renouvellement cellulaire. Et les bienfaits retirés ne sont pas que théoriques : la peau récupère en souplesse, le teint s’illumine et s’éclaircit, on prévient l’apparition de comédons en plus d’assurer une meilleure absorption des hydratants et actifs des produits anti-âges. Assurément un geste à poser avec rigueur chaque semaine, comme nous l’expliquions ici.

Faites votre choix!
L’exfoliation a deux visages : mécanique et chimique. On comprend que la première agit par friction : à l’aide d’un gant ou d’extraits de noyaux de fruits ou de fines granules, un massage délicat crée un léger effet abrasif qui débarrasse la peau de ses impuretés. La seconde, quant à elle, ne doit pas effrayer : on met plutôt à profit les molécules de certains ingrédients naturels comme les bleuets ou les agrumes pour dissoudre les cellules mortes. Les acides de fruits, lactique, salicylique, alpha-hydroxylés et le rétinol viennent en tête de la liste des ingrédients les plus utilisés. Il suffit de les laisser agir quelques minutes sur la peau pour bénéficier de leurs propriétés exfoliantes.
Quel que soit votre choix, l’issue en sera tout aussi avantageuse : une activation cellulaire accrue, une production de sébum diminuée, des pores nettoyés en profondeur et… une peau qui ne fait pas son âge!

Des pros… en clinique comme à la maison
Ne nous leurrons pas : l’expérience d’exfoliation et les résultats obtenus n’auront d’égal qu’à la qualité des produits utilisés. Qui donc n’a jamais été écorché vif par un exfoliant trop abrasif ou mal choisi? Le luxe ne devrait pas nécessairement résider non plus dans le prix déboursé pour un cosméceutique de qualité. Il existe de produits conçus et fabriqués au Québec comme ceux de la gamme Functionalab qui, du coup, permettent de réduire les frais de transport pour offrir des produits hauts-de-gamme à prix raisonnable.
Quatre fois par année, toutefois, une exfoliation en profondeur via des soins professionnels s’impose. Comprenez : les produits destinés à l’usage clinique sont beaucoup plus concentrés et, de ce fait, agissent d’avantage en profondeur. Pour faire peau neuve, avouez qu’un rendez-vous pour l’un des soins suivants s’inscrit plutôt bien dans le calendrier, en même temps que les changements de saison…?

Exfoliation mécanique
CHEZ DERMAPURE | La microdermabrasion à la fine pointe de diamant est considérée comme un soin rajeunissant de base qui permet de retirer manuellement et en douceur une partie de la couche cornée morte de l’épiderme. 150,00 $/séance

À LA MAISON | On emmène avec soi le masque exfoliant à micro-perles de Functionalab. Grâce à sa formule alliant des microperles de bambou et de noyau d’olive, de l’huile d’Inca inchi et du beurre de karité, ce masque affine le grain de la peau, améliore l’hydratation cutanée et nettoie les pores obstrués. 48,00 $

Exfoliation chimique
CHEZ DERMAPURE |Le peeling glycolique est le soin par excellence pour redonner un éclat global au teint et même réduire l’apparence des taches. L’utilisation d’acide glycolique naturelle à concentration variable permet également d’atteindre les couches plus profondes de la peau et peut prévenir les poussées d’acné. 150,00 $/séance

À LA MAISON| On s’émotionne pour toute la gamme glycolique de Functionalab :
Masque micropeeling à 5 %: produit de soin intensif qui nettoie la peau en profondeur, resserrant les pores, affinant la texture de la peau et prévenant les points noirs. Deux argiles naturelles, le kaolin (argile blanche) et la montmorillonite (argile verte), exercent sur la peau des effets détoxifiants et raffermissants. 75,00 $
Lotion 10 %:
l’action synergique des acides glycolique et salicylique exfolie la peau tout en réduisant l’irritation et la sécheresse. L’acide glycolique pénètre dans les couches profondes de la peau, tandis que l’acide salicylique, un AHA, augmente le degré d’hydratation. Ce peeling léger accélère le renouvellement des cellules, stimule la synthèse de collagène et améliore l’état des fibres élastines dans le derme. 80,00 $
Crème de nuit 5 %
: ce complexe d’acide glycolique et d’extraits botaniques exerce sur la peau une action exfoliante légère et lissante, sans délaisser pour autant les besoins d’hydratation de la peau. 110,00 $

La bonne nouvelle du jour? En première visite, à l’achat de 3 produits de la gamme Functionalab, Dermapure vous offre un peeling glycolique gratuit !
Non mais n’ai-je pas tort en avançant que vous roucoulez déjà en pensant à votre prochaine soirée dominicale?… 😉

Conseils, concours et
promotions exclusives tous les mois

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez du contenu exclusif !


Exclusif

Guide médico-esthétique
Rester jeune à 40 ans

Obtenir le guide gratuitement

Suivez-nous

Inscrivez-vous à notre infolettre 
et recevez 25$ de rabais

Promotions exclusives, conseils et concours tous les mois !

Merci!

Vous êtes maintenant abonné(e) à notre infolettre.